21/10/2007

Peinture acrylique

 

Peinture acrylique

 

Début de cette année, mon épouse avait été attirée par un tableau représentant une scène de brousse avec des éléphants. Toile de + 280 cm sur 150 cm. Il est vrai que ces éléphants peints à l’acrylique faisaient un effet très spécial au dessus de 4x4 d’une marque de prestige.Par curiosité, nous avons demandé le prix de cette toile ; 5.400 euros !!! Aussi inaccessible pour nous que le 4x4. Mais enfin regarder n’est pas consommer.

 

De retour à la maison, une idée me trottait dans la tête. Nous avons un pan de mur de 280 cm au dessus du divan ; j’ai déjà fait quelques peintures à l’acrylique (de manière autodidacte) mais à une échelle beaucoup plus réduite ; j’ai un calendrier reprenant des photos d’éléphants ; …

 

Voilà, le défi était lancé et quand j’ai une idée…, je suis têtu comme un bélier.

 

J’ai acheté deux toiles de 100 sur 160cm que j’ai fixé ensemble, j’avais ainsi une toile de 200x160cm ; j’ai assemblé des demis chevrons pour me fabriquer un chevalet d’une taille suffisante ; …et en avant.

 

Je désirais des couleurs chaudes, un couché de soleil mais avec ce soleil dans mon dos de manière à voir un minimum de détails des les animaux.

 

Jaune de mars, terre d’ombre brûlée, terre de sienne brûlée et blanc ont été mes couleurs de base.

 

Désirant du relief, j’ai travaillé au couteau avec un liant acrylique me permettant de mélanger du sable du Rhin et des morceaux de coquilles d’huîtres que j’utilise pour ma volaille.

 

Quant le moment est arrivé de représenter la poussière se soulevant au passage des éléphants, j’ai utilisé un aérographe.

 

Ma façon de travailler n’a certainement pas été très académique mais le résultat nous plaît et Marie—Anne ne voudrait pas s’en séparer.

 

La toile en cours de réalisation.

 

éléphant1

 

La toile terminée et mise en place.

 éléphant2

 

 éléphant3

 

Deux photos de détails.

 

 éléphant4

 

éléphant5