12/09/2008

20ème grand prix de cuistax

 

20ème grand prix de cuistax

 

C’était déjà la 20 ème année que le  comité des fêtes de Nil-Saint-Vincent organisait les trois heures de cuistax lors de la fête du quartier du Tram. Bien  que rencontrant toujours un certain succès, Jean-Louis a annoncé que cette 20ème édition serait certainement la dernière.

 

Jean-Louis

 

 

Organisation lourde demandant beaucoup de travail, manque de nouveaux pour reprendre les  rênes d’un tel événement, lassitude, ….

Il reste à voir ce que l’année prochaine nous réserve.

 

En attendant, on peut encore une fois remercier Jean-Louis et son équipe pour tous les efforts fournis.

Pendant que les équipages tournent, voyons un peu ce qu’il se passe sur le circuit

  

 20080824_43

 

On se croirait à l’Etat…. , Carine contrôle les contrôleurs.

 

 20080824_17

 

Les contrôleurs, en l’occurrence des contrôleuses, comptabilisent les tours effectués par les différentes équipes.

 20080824_18

 

 20080824_16

 

Au bar, on ne chôme pas non  plus !

 

20080824_46
 

 

Ceux  qui ont fait la nuit au bar essayent de s’aérer.

 

20080824_45

 

Il y a le spécialiste du micro qui distribue régulièrement des primes  et des cadeaux

 

 20080824_27

 

Le juge-arbitre surveille les changements de concurrents.

 

 20080824_42

 

Il y a des  concurrents qui papillonnent autour d’un verre de bière.

 

20080824_19
 

 

Certaines personnes prennent  un  copieux ravitaillement !

 

20080824_20
 

 

D’autres suivent avec attention le déroulement de la course

 

20080824_25
 

 

20080824_44

 

 

Certains pensent au temps passé

 

 20080824_39

 

 

Des anciens du village sont venus spécialement  pour  l’occasion. Ils ont parfois  l’air de souffrir plus que les concurrents !

 

 20080824_48

 

Il y a aussi les accidents ou plutôt incidents. Un cuistax a mal négocié son virage et a percuté  les barrières envoyant par terre une spectatrice. (Paulette s’en  tirera avec un derrière tout bleu)

 

20080824_23
 

 

Dans les stands, c’est  l’expectative.

 

 20080824_28

 

 

Notre ancien boulanger semble déjà fatigué et inquiet de  ne pas voir arriver  son équipage.

 

20080824_26

 

 20080824_36

 

20080824_41
 

 

Tout à coup, le ciel se  couvre et bientôt c’est  le déluge qui pousse  les organisateurs à raccourcir l’épreuve de près d’une demi heure.

 

 

Pour certains, c’est  une délivrance car les excès qu’il soient sportifs ou autres ont fait apparaître d’étranges  symptômes : des  muscles séchés, un appétit digne  de Gargantua, une soif que l’on ne sait étancher, des pieds en feu et un ventre qui gonfle, qui gonfle…..Ils finissent par voire, au milieu des bulles, des mirages ou en l’occurrence des concordes.

 ben

 

 

La 20ème édition des trois  heures de cuistax a vécu.

 

Que nous réserve l’année 2009 ?

 

 

22:27 Écrit par Les sources du Nil dans Nil-Saint-Vincent | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : fete, cuistax, walhain, nil-saint-vincent |  Facebook |

Commentaires

bonjour jules piller mdrrrrrrrrrrrrr on sait qui tu fréquentes hihihihi ben on a les mêmes relations....
et bien quel reportage pourquoi ce serait la dernière comme dit au début j'espère pour vous tous que non c'est bien rigolo
bisous et bon week-end jules bisous à juliette

Écrit par : nays | 13/09/2008

J'ai bien ri !
bisous

Écrit par : nanny | 13/09/2008

nous étions pas au courant de cette belle fête
dommage

Écrit par : Alex | 13/09/2008

Bravo Michel,cela valait la peine d'attendre tes photos.Un seul regret,nous n'avons pas eu l'occasion d'y assister!!!

Écrit par : Alain | 14/09/2008

Coucou Hermione, Safrane & les humains! J'ai beaucoup apprécié la belle photo (et les commentaires)!
Tu peux aussi dire à ton humain que je suis membre du club Veille & Protège (section travail à l'eau), je crois qu'il connait.
Enormes lèches!
Palou

Écrit par : Palou | 14/09/2008

Bonjour ! C'est en passant chez Daniel que j'ai lu que vous habitiez près du centre géographique. Comme ma fille aînée a habité quelques années à Nil, je suis venue voir votre blog.
Amusante cette fête que je ne connaissais pas. C'est que j'allais à Nil régulièrement, c'est-à-dire 1 à 2 fois par mois mais sûrement pas assez souvent que pour connaître les traditions du village.
Heureuse de vous rencontrer sur les blogs.
JO

Écrit par : Jo | 15/09/2008

Je ne suis pas de votre coin mais j'ai eu beaucoup de plaisir à lire votre reportage. On sentait l'ambiance à chaque photo !

Écrit par : marieke. | 20/09/2008

Les commentaires sont fermés.